"C’est la lumière qui trace ainsi, rapidement, vos rêves sur la vitre. Qui vous les révèle ou, au moins, vous les remémore. Qui extrait de vous le meilleur de vous, c’est à dire : le peu qui vous soit resté d’elle". Philippe Jaccottet , Et, néanmoins, Gallimard, 2001.


Paupières closes 2014 - 2018

 
convoque les perceptions colorées ressenties lorsque les yeux clos, nous rentrons en nous-mêmes. Au même titre qu'un vitrail a pour effet de filtrer la lumière extérieure afin de la concentrer au-dedans, ma démarche concourt à laisser sourdre la lumière en montant les tons par voiles successifs. Le sentiment de profondeur se développe à mesure que les strates de couleur se superposent et s'ombragent. Il en émane une lumière de plus en plus ténue, tel un murmure, une invitation.
Une édition avec la Poète Meredith le Dez (Prix Yvan Goll 2015  et Prix Vénus Khoury-Ghata 2017), est paru en mai 2017 aux Editions Mazette.
http://www.editions-mazette.fr
  1    2  
Diaporama